I Les Anciens I

Forum de la guilde Horde - Confrérie du Thorium
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pirate or not pirate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melwasul

avatar

Nombre de messages : 816
Localisation : Quatrième nuage de Magellan en partant de la gauche.
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Pirate or not pirate   Ven 30 Oct 2015, 19:38

Lorsque l’on débute sa vie de spationaute, le moyen le plus sûr de faire fortune est d’être marchand, de voler désarmé et de savoir prendre la poudre d’escampette ! Mais comme les pirates sont généralement plus unijambistes que manchots, la fuite se termine souvent par une reddition, un "dépouillage" et bien souvent la mort !

J’ai détesté les pirates pendant les longs mois de mon apprentissage de pilote et lorsque je suis devenu suffisamment riche pour m’offrir un Vulture, je suis naturellement devenu chasseur de prime. Aujourd’hui la coque de mon vaisseau est recouverte de petites étoiles brisées qui symbolisent le nombre d’adversaires que j’ai abattu.

Le temps a passé, les expériences se sont multipliées, l’exploration a calmé ma soif de vengeance et les multiples rencontres avec notamment quelques flibustiers de l’espace m’ont ouvertes l’esprit…

C’est pourquoi je me livre passagèrement à d'honorables pirateries !

Honorable non seulement parce que je respecte le code de certains pirates et laisse la vie sauve à ceux qui se sont acquittés de leur addenda mais je choisis mes cibles et décide en mon âme et conscience de ce que je vais faire de mon butin.

Je ne vise que des pilotes appartenant à des dictatures ou des sous factions pratiquant toutes formes d’autoritarisme (ce qui implique tous les vaisseaux de l’Empire ! Mouah ! ah ! ah ! kof ! kof !)

Je cède mon butin à des stations indépendantes ou démocratiques en tenant compte de leurs obédiences et de leurs besoins. Je détruis les déchets radioactifs, je revends les plans militaires à mes alliés et cerise sur le gâteau : Je transporte les esclaves jusque dans un endroit sûr et une fois à l’intérieur de la station, je passe à l’équipement, je vide mes soutes et les libère sans passer par la case marché noir !

Il va de soi que dans ces conditions je gagne très mal ma vie. Les combats sont rudes à bord de mon Cobra MK III (J’ai sentimentalement privilégié le vaisseau de mon enfance que pilotait déjà mon père), je suis souvent recherché et même si je privilégie les systèmes anarchistes dès que mes soutes sont pleines, je deviens la cible des autres pirates. Récupérer ou détruire les cargaisons prends du temps, le réarmement coûte cher et je rentre souvent au port avec une coque qui ressemble à de la broderie artisanale !

Mais je suis heureux et je ne connais jamais la monotonie quand je pratique la piraterie !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melwasul

avatar

Nombre de messages : 816
Localisation : Quatrième nuage de Magellan en partant de la gauche.
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Pirate or not pirate   Lun 16 Nov 2015, 10:50

Bonjour à tous les pilotes de l’espace libre et solidaire !

Nous vous invitons à rejoindre  l’essaim « bolition ».

Fondé par Sloanne Yaldiz dit le « Doc » Maître de conférences reconnu pour avoir il y-a 25 ans, défendu à la tête du mouvement « Green Planet » l’arrêt de la  terraformation globale au profit de la découverte de planètes viables et semi-viable… Explorateur en quête d’une singularité branaire et autrefois combattant de l’escouade des « Green Warriors ».

L’essaim « bolition » n’est pas une sous faction, c’est un mouvement libre et spontané qui regroupe des pilotes attachés aux valeurs d’un espace libre et solidaire.

Son activité principale et l’arraisonnement de tous les vaisseaux se livrant au trafic d’esclaves.  

Une fois interdit les Commandants esclavagistes acheteurs ou importateurs d’esclaves sont priés de libérer leurs soutes des « conteneurs de la honte ».

S’ils obtempèrent, ils sont avertis qu’ils sont dorénavant fichés comme esclavagistes et que leur nom sera rendu public s’ils récidivent.

S’ils refusent, ils sont soumis à un contrôle de patelle perce-soute pour libérer les esclaves puis abattus s’ils résistent.

Les containers largués sont récupérés et acheminés vers un outpost indépendant. Une fois à l’intérieur de la station, il suffit de vider ses soutes (Abandonner - sans passer par la case marché noir, cela va de soi !) et de rendre ainsi leur liberté aux esclaves.

C’est une tâche difficile, longue et qui rapporte peu de crédit (juste les primes si vos cibles sont recherchées ou la vente, s’il y-a lieu, d’autres containers au marché noir). C’est un engagement moral et personnel.

Les pilotes de l’essaim « bolition » s’engagent aussi à nettoyer l’espace des conteneurs transportant des déchets radioactifs ou toxiques.

L’idée maîtresse est d’accroitre la pression sur tous les esclavagistes pour les décourager de se livrer au commerce des personnes humaines. Chaque pilote travaille en son âme et conscience, il n’y-a personne pour vérifier que vous ne vous livrez pas vous-même à un trafic d’esclave et c’est pourquoi cet essaim ne peut officialiser son existence, c’est un acte humanitaire, dangereux et ingrat mais en vous en prenant exclusivement à des pilotes qui appartiennent à des dictatures, des sociétés féodales, des théocratie ou à l’Empire vous êtes sûr de la nature de leur trafic qui est officialisé.



Commandants, à vos vaisseaux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pirate or not pirate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le pirateur pirate
» Dread Mac Farlane, Apprentie Pirate : jeu de lettres !
» [Horde Pirate] La Dent Noire
» PAGAMAS ou comment partager le butin quand on est pirate...
» Epreuve 12 : les prénoms de pirate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Les Anciens I :: Elite: Dangerous :: Public-
Sauter vers: